Vous êtes ici

Les 80 ans de Jean-Claude Lespinasse

Les 80 ans de Jean-Claude Lespinasse

Jean-Claude, né le 3 novembre  1935,  résident du foyer Coménius à Landivisiau,  doyen des résidents de Foyer de Vie  de l’association a fêté ses 80 ans le 7 novembre dernier.

Entouré de ses 80 invités à l’espace des Capucins à Landivisiau, Jean-Claude nous a étonné à nouveau par son dynamisme, sa joie de vivre si communicative.  Cet  enthousiasme explique sûrement en partie l’empressement de ses convives à répondre à son invitation.

Pour tous ceux qui connaissent Jean-Claude, l’endroit où il fallait être c’était bien le 7 novembre à l’espace des Capucins.

Pendant  les discours de circonstance, Monsieur François Cueff, son tuteur, qui après avoir retracé le parcours de Jean-Claude, souligné son  dynamisme, a tenu à remercier les accompagnateurs de Jean-Claude et l’association : «  Je voudrais ici rendre un hommage particulier à tous ceux qui t’ont accompagné au plus près pour la qualité du travail réalisé. Tu es la preuve vivante que l’on peut bien vieillir en institution. Cela  tient bien sûr à toi et à la dynamique des projets mis en œuvre  à ce supplément d’âme, à cette chaleur humaine qui permet d’aller plus loin et mieux. »  

La chaleur humaine était bien illustrée par la présence de tous ses invités, les résidents du foyer Coménius mais aussi de  très nombreux accompagnateurs de Jean-Claude, ceux d’aujourd’hui bien sûr mais aussi de très nombreux anciens pour bon nombre d’entre-eux aujourd’hui à la retraite. On remarquait aussi la présence de l’ensemble des coiffeuses du salon que fréquente Jean-Claude témoignant de ses talents de séducteur.

Après les discours, place à la fête, pour commencer un solide apéritif (moment toujours très apprécié de Jean-Claude), le repas servi par un traiteur Landivisien fut couronné par un magnifique gâteau. La musique fut présente tout au long de la journée animée par Stéphane Dayon, encadrant du foyer et son complice Eric.  Bernard Le Mer et son accordéon ont fait danser les invités. Jean-Claude a notamment demandé à Françoise Mesguen de danser la Gavotte. Un diaporama a permis d’illustrer les anecdotes, les moments de vie partagés notamment au foyer de Kervoannec.  Alors que certains se laissaient aller à la nostalgie, Jean-Claude évoquait déjà l’après : les prochaines vacances, des envies de voyage à Paris, le carnaval  de juin prochain… Tout un programme... Avoir 80 ans... Et toujours des projets... Le secret de l'éternelle jeunesse.!